Regards sur le Vémoi de novembre 2021

Le Voreppe Emoi « nouvelle mouture » est arrivé !

Nouvelle présentation, plus numérique, plus léger, plus difficile à trouver !

Pour ceux qui ont internet, pas de souci ; ceux qui se sont abonnés à la version électronique ont reçu un fichier PDF par un email de 8,6 Mo.

A l’heure où la pollution générée le stockage de milliers de fichiers inutiles n’est plus une découverte, nous sommes effarés qu’un lien n’ait pas plutôt été utilisé dans l’email (moins lourd, plus écologique)…

Et pour ceux qui sont attachés au papier, voilà une bonne manière de faire le tour de Voreppe avant de trouver un endroit où le magazine est disponible !

On ne peut que se féliciter de la nouvelle qualité du magazine papier, suite à l’internalisation de son édition : en effet, le magazine n’est plus sur du papier glacé mais sur un papier de grammage moindre, les photos étant légèrement dégradées ; une décision économique qui rejoint une préoccupation environnementale. Comme quoi l’un n’est pas toujours incompatible avec l’autre.

Et, pour faciliter l’information (ou brouiller encore un peu plus les pistes), s’ajoute au pdf, à l’abonnement, au papier, au site officiel de Voreppe, à la page Facebook de la ville, au compte tweeter… une application sur téléphone !

Espérons que les Voreppins qui étaient, pour diverses raisons, un peu loin de la vie de la « cité » ne perdront pas définitivement le fil, avec une information de la commune qu’il faut faire l’effort d’aller trouver, malgré tous les supports à disposition.

Espérons aussi que l’affichage traditionnel ne sera pas abandonné comme source d’informations et que les services « communication » et « informatique » auront suffisamment de temps pour faire vivre ces outils numériques.
En effet, ce sont encore des hommes et des femmes qui alimentent en données et informations ces outils pour les rendre pertinents et vraiment facilitateurs.

Espérons que la forme ne prendra pas complètement la place du fond !

Pages 4 et 5, on peut comprendre que tout ne peut être mentionné, mais lorsqu’une manifestation accueille plus de 300 personnes comme ce fut le cas le 17 octobre lors de l’inauguration du parcours ludique et artistique qui part du centre aéré, le long duquel les artistes de l’association Atout Az’art ont installé leurs créations, on pourrait s’attendre à ce que cet évènement soit présent sur les pages « Voreppe en octobre » ; un oubli regrettable.

Nous nous autorisons donc ici ce rappel pour remercier cette association dynamique et créative qui par cette initiative contribue à encourager par un autre regard la découverte du patrimoine naturel de Voreppe.

Pages 4 et 5, toujours, on peut par ailleurs s’étonner qu’il n’y ait pas de communication pour le Téléthon qui se tiendra les 3 et 4 décembre prochain.

Cette manifestation permet de récolter des dons pour une association caritative déterminée à vaincre la maladie. Comme chaque année, Voreppe se mobilisera et aura besoin de nous tous.

Pourquoi pas de message anticipé pour une manifestation sociale de cette ampleur ?

Page 20, concernant les brèves du conseil municipal, nous tenons à préciser que la délibération sur le projet éducatif de territoire a été à notre demande retirée car nous n’avions pas reçu le document pour prendre connaissance de son contenu avant de le voter.

Donc, contrairement à ce qui est écrit, la délibération sur la validation du projet éducatif local n’a pas été votée.
Voir notre précédente publication à ce sujet – Projet Educatif de Territoire

pour avoir accès aux délibérations
le lien proposé en bas de page ne fonctionne pas.
le lien correct est accessible ici

Alors, le fond ou la forme ?

Nous saluons enfin le judicieux rappel de la retransmission vidéo du conseil municipal. La dernière édition aurait pu laisser planer quelques doutes …
Voir nos précédentes publications à ce sujet – Vidéo « Maîtrisée »Tribune novembre 2021Modalités d’organisation des Conseils municipaux en visioconférence