Voreppe Avenir

Tribune Voreppe Emoi – Mai 2017

Enfance, jeunesse, famille, tout un programme !

Lors du conseil municipal du 23 mars a été voté à l’unanimité le Plan Educatif Local (PEL).

L’engagement envers l’enfance, la jeunesse et les familles a été présent dans toutes les équipes municipales successives, que ce soit à travers l’éducation, le sport, la culture, les loisirs, le périscolaire… Ces actions évoluent dans le temps, s’adaptent aux nouveaux besoins exprimés, à l’évolution des comportements…

Le PEL proposé, loin d’être une révolution, s’inscrit pleinement dans cette évolution. Ce document permet d’affirmer ou de réaffirmer certains objectifs de l’intervention de la municipalité dans le champ de l’accompagnement éducatif.

Il décline en 20 pages de grands principes et objectifs pour la plupart consensuels, les moyens et les structures existants sur la commune pouvant y contribuer. Il poursuit sur 40 pages un état des lieux des actions qui existent déjà et qui rentrent dans le cadre des objectifs définis et propose enfin des nouvelles actions. 6 sur les 39 recensées.

La « grande nouveauté » est l’étude pour la mise en place d’un lieu d’accueil pour les enfants et leurs parents (LEAP). Ces espaces dont la mise en place est soutenue par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF), permet à des parents de se retrouver avec leurs enfants dans un espace convivial pour jouer, échanger avec eux et avec d’autres parents. Si besoin un professionnel peut intervenir pour accompagner les parents dans leur fonction parentale. C’est un projet intéressant.

L’accompagnement de la parentalité est présenté, à juste titre, comme un enjeu majeur, la famille étant un lieu principal d’éducation. Un espace d’accueil parents-enfants est ouvert à toutes les familles, c’est cette diversité d’échanges et de rencontres qui en font un lieu constructif. Il est cependant dommage qu’aucune action qui permettrait un travail plus actif en direction des familles en besoin n’ait été proposée.

Pour l’instant ces 6 actions nouvelles restent des projets. Leur mise en place nécessitera des moyens nouveaux, notamment en ressources humaines.

Faute d’informations et de débats en commission, une prochaine réunion publique indiquera t-elle les moyens mis en œuvre ? Peut-être, ressentirons-nous alors ce vent de nouveauté tant annoncé.


Cet espace d'expression vous est ouvert sans filtrage a priori. Voreppe Avenir se réserve le droit de supprimer toute publication qui ne serait pas conforme à la charte d'utilisation de ce site.


1 commentaire pour “Tribune Voreppe Emoi – Mai 2017

  1. 19 juillet 2017 at 16 h 31 min

    Viagra Frau Lust cialis price Cephalexin Sulfa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *