Voreppe Avenir

Ouverture anticipée de crédits et Video-Surveillance

camera

Conseil municipal du 22 janvier 2015

Le budget 2015 va être voté en mars.

Une dépense ne pouvant être engagée que si elle est inscrite au budget de la collectivité, il est possible de demander une dérogation au conseil municipal pour des dépenses urgentes entre le 1er janvier et le vote de budget.

La délibération présentée demandait l’ouverture de 470 000 € de crédits anticipés pour les 2 mois à venir et pour trois actions. La dernière nous a posé question, au moins sur la forme.

Voici les 3 actions concernées :

  • L’amélioration de l’isolation thermique et du traitement des eaux à la piscine pour 320 000 € : cette demande est issue d’un diagnostic et travail entamés en 2013. Ce projet a été débattu en commission et déjà présenté en conseil municipal qui a donné son accord (conseil municipal du 23 octobre 2014)
    Nous avons donc voté cette demande d’ouverture de crédit pour que le projet puisse se poursuivre

  • L’agrandissement du restaurant scolaire Jean Achard pour 50 000 € : l’insuffisance de places dans les restaurants scolaires est connue et nous partageons la nécessité d’y répondre. Aucun plan d’action n’a toutefois été donné en commission et notamment l’utilisation qui sera faite de ces 50 000 €. Il s’agirait d’une première enveloppe dédiée à des études
    Face au besoin déjà identifié, nous avons voté cette demande d’ouverture de crédits pour avancer sur ce dossier

  • La mise en œuvre de la vidéo protection pour 100 000 € : cette demande a été annoncée sans qu’aucun travail préalable sur le fondement et les objectifs n’ait été mené en commission.

Si pour la plupart nous n’avons pas d’opposition de principe sur des actions ponctuelles (voir notre position), la méthode employée pour ce dossier est plus que contestable.

Un vote anticipé indique que de l’argent va être dépensé dans les 2 mois alors que ce point n’a jamais été évoqué en commission. Aucune discussion préalable dans les instances municipales n’indique que ce dossier soit prêt. Nous avons donc demandé un vote séparé sur ce point. En effet :

  • Quelles sont les modalités de mise en oeuvre ?
  • Quels sont les coûts d’investissement et de fonctionnement du projet sur plusieurs années ? Il est reconnu que la video-surveillance coûte très cher notamment en fonctionnement. Ce coût est à mettre en regard de l’efficacité attendue et réelle.
  • Quelle localisation pour les caméras, avec quelle concertation ?

Aucun état des lieux objectif ni de stratégie de long terme n’ont été présentés sur ce projet : quel est le diagnostic précis sur lequel s’appuie cette demande et quelle est la stratégie « globale » sur la durée qui est envisagée ?


Nous attendons un réel débat objectif sur ce point. Il n’a pas eu lieu et nous ne pouvons en l’état valider cette demande d’ouverture anticipée de crédit (c’est à dire urgente) car le dossier n’est pas prêt.

Nous avons donc voté contre cette demande.
Le groupe de la majorité a voté pour. Pourquoi tant de précipitation ? était-ce urgent à 2 mois du vote du budget ?

Nous attendons désormais le travail réel, sérieux, hors de tout affichage, fantasme et idéologie.


Cet espace d'expression vous est ouvert sans filtrage a priori. Voreppe Avenir se réserve le droit de supprimer toute publication qui ne serait pas conforme à la charte d'utilisation de ce site.


1 commentaire pour “Ouverture anticipée de crédits et Video-Surveillance

  1. 21 juillet 2017 at 2 h 52 min

    Acheter Kamagra Oral Jelly cialis Generique Propecia Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *